Ouverture internationale
Arts et culture
Post-bac
Établissement
Inscription orientation
Lycée-Collège
Associations & partenaires
www.francoiscouperin.fr

Espaces privés professeurs, élèves, familles

What Charlyne does…, you do !


Enseigner l’Histoire-géographie en anglais pose un certain nombre de problèmes que la technologie peut aider à résoudre.

Un manuel en ligne

La première difficulté est l’absence de manuel pour les élèves alors que l’étude de documents de toute nature est au cœur de l’enseignement. C’est pour cette raison que les enseignants du lycée François Couperin ont rédigé un manuel numérique disponible sur Internet. Les élèves reçoivent par email ou par un lien sur le réseau social facebook, les documents de la séquence (worksheets en Histoire, case studies en géographie) en format pdf. Il permet aux élèves d’avoir les documents en couleur et de les préparer en amont de la séance. Pour les élèves qui ne disposent pas de connexion Internet à la maison ou qui ne peuvent pas imprimer les documents les ont de toute façon en photocopie noir et blanc.


Un exemple du manuel numérique, ici en histoire, programme de première.


L’informatique au service de la pédagogie


La deuxième difficulté et de mettre en œuvre les pédagogies interactives que l’inspection préconise et que les Anglo-saxons utilisent systématiquement. Pour cela, le lycée François Couperin a la chance d’avoir un équipement multimedia bien supérieur à tous les autres lycées du secteur. Toutes les salles du lycée sont en effet équipées avec un ordinateur relié à un video-projecteur, le tout relié à Internet. Mais surtout, les cours d’histoire-géographie se déroulent dans une salle équipée avec un tableau numérique interactif (TNI), prénommé « Charlyne ». Grâce au TNI, les élèves peuvent travailler directement sur les documents (images, textes, videos, statistiques…), les annoter, les modifier et les enregistrer. Le travail sur le TNI est en effet mémorisé et les séquences enregistrées en format pdf et disponibles sur Internet après le cours.


Exercice utilisant google maps avec le TNI


Le cloud-computing


Le troisième problème est lié à la difficulté de l’Histoire-géographie en anglais. En effet le niveau d’exigence sur cette matière est le même qu’en français, et ce conjugué avec la barrière de la langue. Tous les élèves ne disposent pas nécessairement d’une aide à la maison pour le travail préparatoire exigé avant chaque séance ou pour la révision avant les contrôles. C’est pourquoi nous avons créé des groupes de travail sur le réseau social facebook pour que les élèves puissent s’entraider ou demander des conseils à leur professeur. Ce groupe sert aussi de cahier de textes électronique et permet ainsi aux élèves absents d’être parfaitement informés du contenu des séances et du travail demandé. Facebook a donc été en quelque sorte détourné de son objet initial pour être transformé en plateforme d’e-learning. Le choix de ce réseau social a été guidé par sa simplicité et sa popularité auprès des élèves.


Dropbox, un outil gratuit et simple pour créer des dossiers et fichiers partagés


Enfin nous encourageons les élèves à travailler en groupe (en histoire-géographie DNL comme pour les travaux personnels encadrés (TPE)) en utilisant les ressources du cloud computing. Pour cela, nous utilisons le programme dropbox qui permet aux élèves de partager gratuitement un disque dur virtuel de 2Go et qui a l’avantage de synchroniser automatiquement tous les ordinateurs des membres du groupe. La réussite de nos élèves participants au Parlement Européen des Jeunes est largement explicable par cette façon de travailler qui les prépare idéalement à l’enseignement supérieur.


Le e-learning